La biodiversité en Suisse sous pression

En Suisse, près de la moitié des milieux naturels étudiés et plus d’un tiers des espèces animales et végétales sont menacés. Les réserves forestières constituent une mesure parmi d'autres pour favoriser la biodiversité.

Couverture de la brochure de synthèse publiée par l'OFEV.

L’Office fédéral de l’environnement (OFEV) a publié une synthèse sur l’état de la biodiversité en Suisse. Le constat est inquiétant : près de la moitié des milieux naturels étudiés et plus d’un tiers des espèces animales et végétales sont menacés. Les principales raisons sont l’exploitation intensive des sols et des eaux ainsi que la pollution azotée. La poursuite du déclin de la biodiversité menace l’existence même d’espèces indigènes et met en péril les fondements de la vie humaine, de l’économie ainsi que l’unicité des paysages suisses.