Octobre 2021

A lire notamment dans cette édition:

  • Un nouveau scolyte à la conquête de la Suisse. Le scolyte nordique de l’épicéa (Ips duplicatus) est une espèce invasive qui gagne du terrain depuis son apparition en Suisse en 2019.
  • Pathogènes, ravageurs et sécheresses oppriment la forêt:
    Entre le 3e et le 4e Inventaire forestier national, aucune tempête n’a généré de chablis majeurs. Mais les arbres morts sur pied – châtaigniers, pins sylvestres et frênes au premier rang – sont plus nombreux, constate l'Inventaire forestier national. 
  • Des âmes souples pour viser les étoiles. Que deviennent les bois rares et précieux de nos forêts? Le facteur d’arc, par exemple, marie les essences avec habileté afin d’obtenir la tension souhaitée pour l’instrument. Portrait d'un artisan.

    Sommaire

 

Bibliographie relative à l'article «Pathogènes, ravageurs et sécheresses oppriment la forêt» (LA FORÊT 1021, pp. 13-15)

Bibliographie relative à l'article «La ‹dent du gibier› se fait toujours plus mordante» (LA FORÊT 0921, pp. 21-23)

Bibliographie relative à l'article «La forêt, espace de détente toujours plus prisé» (LA FORÊT 0621, pp. 16-19)

Bibliographie relative à l'article «La biodiversité de la forêt a évolué dans un sens positif» (LA FORÊT 0521, pp. 12-15)