Visite en forêt

 

Soyez les bienvenus!
En Suisse, les forêts – à quelques exceptions près – sont accessibles à tous
. C'est la loi qui le prescrit, mais il y a des règles à respecter.

Les visiteurs sont invités à
– respecter la nature ainsi qu’à faire attention aux autres personnes
– se déplacer par des moyens non motorisés car la circulation en forêt est interdite aux véhicules à moteur
– rester sur les chemins
– idéalement, ne se rendre en forêt que de jour; dès le crépuscule et la nuit, le dérangement des animaux à un fort impact.


La forêt est un lieu de vie et un refuge pour une foule de plantes et d'animaux. Lors de nos visites en forêt, respectons la nature!

Les arbres

Ils sont les piliers de la forêt.

  • Toute blessure qu'on leur inflige équivaut à une agression, même un cœur gravé dans l'écorce.
  • Chaque blessure est une porte d'entrée potentielle pour les maladies et les parasites.
  • Les petits arbres pliés ou blessés ne croîtront plus harmonieusement. 

Les animaux

Les animaux qui vivent en forêt sont des animaux sauvages:

  • Il faut les laisser en paix. Demeurons discrets, observons-les à distance! 
  • Le printemps est une saison particulièrement délicate. C'est le moment où naissent la plupart des jeunes. Nos chiens restent en laisse et nous sur les sentiers.
  • Ne nourrissons pas les animaux sauvages! C'est le plus souvent nuisible pour eux.
  • Ne touchons pas aux animaux, ni à leurs logis, terriers, nids ou litières!

A cheval et à vélo

Les cavaliers et cavalières tout comme les adeptes du vélo sont les bienvenus en forêt. Nous leur demandons toutefois de:

  • Rester sur les chemins fondés ou spécialement signalés
  • Ne pas s'aventurer en dehors des chemins à travers la forêt, cela dérange la faune, détruit les jeunes plantes et abîme le système racinaire des arbres.

Les chiens

Amies et amis des chiens, nous vous prions de respecter les éléments suivants:

  • Les chiens doivent toujours être sous surveillance. Si ce n’est pas le cas, ils peuvent fortement déranger d’autres personnes ainsi que la faune sauvage
  • Dans certains cantons et/ou à certaines périodes (printemps), il est obligatoire de tenir son chien en laisse, y compris en forêt
  • Dans les réserves naturelles, il y a obligation générale de tenir son chien en laisse
  • Pour le bien de tous, les déjections canines doivent être ramassées et évacuées.

Faire du feu en forêt

Qu’il s’agisse de griller un cervelas ou juste de se réchauffer les mains, lorsqu'on fait un feu en forêt:

  • Utiliser si possible des places de feu existantes
  • Des branches au sol peuvent être employées pour alimenter le feu
  • Sauf indication contraire, le bois mis à disposition près des foyers aménagés peut être utilisé en quantité raisonnable
  • Les arbres ne doivent en aucun cas être abîmés ni abattus; d’ailleurs, le bois frais ne brûle pas bien
  • Avant de quitter l'endroit, le feu et les braises doivent être éteints
  • En cas de sécheresse, il y a un risque d’incendie; les interdictions d'allumer du feu doivent absolument être respectées.

Faire la fête en forêt

Des règles particulières s’appliquent aux fêtes ou autres manifestations semblables en forêt:

  • Les fêtes dans une cabane forestière sont admises et ne posent en général pas de problème
  • Les propriétaires n’ont souvent pas d’objection à une nuitée exceptionnelle en forêt d’un petit nombre de personnes
  • Les grandes fêtes ou manifestations sont soumises à autorisation (une demande au forestier permet d’évaluer la situation et de se mettre en contact avec le propriétaire forestier)
  • Les interdictions de circuler doivent être respectées: les invités laissent leur voiture en dehors de la forêt
  • Il est important de veiller à ne pas porter atteinte au milieu de vie que constitue la forêt et de garder à l’esprit qu’il s’agit de la propriété de quelqu’un
  • Les animaux ne doivent pas être dérangés par une musique trop forte
  • Toutes les traces doivent être effacées et les déchets emportés.

La loi suisse autorise la récolte en forêt de baies sauvages et de champignons «conformément à l'usage local» à tout un chacun.

Récolte de plantes

Les baies, fleurs et champignons peuvent être récoltés, cependant:

  • Les espèces rares et protégées ne doivent pas être cueillies ou déterrées
  • La récolte doit être modérée (seulement ce qui repousse) et servir à la consommation personnelle
  • Il convient de laver, peler ou cuire ce que vous avez récolté: cela protège des parasites et des agents pathogènes (l’échinococcose par exemple).

Ramassage de bois

Le bois et les branches au sol peuvent être ramassés et emmenés, cependant:

  • La récolte doit se faire raisonnablement, l’écosystème dépend du bois mort
  • Pas de dégâts aux arbres et au rajeunissement!
  • Pour confectionner un bâton pour ses grillades, il est possible de couper un petit rameau adéquat (par ex. une branche de noisetier)
  • Il est interdit d’abattre des arbres ou d’emporter du bois préparé car chaque forêt et son bois sont la propriété de quelqu’un.

Afin que la forêt puisse remplir ses fonctions en tout temps, elle doit être soignée et exploitée de manière ciblée par des professionnels. Le travail des forestiers ne doit pas être empêché ou entravé par des visiteurs de la forêt.

Travaux forestiers

L’exploitation de la forêt est un droit du propriétaire et elle est prioritaire. Pour la sécurité de chacun, les règles suivantes doivent être observées:

  • Les barrières et barrages aux abords des chantiers de coupe ou d'entretien doivent toujours être respectées: elles servent à la sécurité et facilitent le travail des forestiers.
  • Une barrière signifie «chemin barré = danger de mort»
  • Un triangle de signalisation signifie «passage autorisé mais prudence de mise»
  • On se conforme toujours aux indications du personnel forestier
  • Les travaux en forêt sont une affaire de professionnels; les non-professionnels ne devraient pas abattre d’arbres, car cela est dangereux. Et illégal sans autorisation
  • Les tas et les piles de bois ne sont pas des sites d'escalade. Grimper sur un tas de bois est dangereux et peut provoquer de graves accidents
  • La forêt, les arbres et aussi le bois préparé ou entassé sont toujours la propriété de quelqu’un. Abattre des arbres, déplacer ou emporter du bois représente une déprédation ou du vol.

Chasse

La chasse est indispensable pour réguler les populations de gibier et garantir ainsi le rajeunissement de la forêt.

  • Afin de ne pas déranger les activités de chasse, les visiteurs de la forêt doivent dans la mesure du possible rester sur les chemins et tenir leurs chiens en laisse
  • Les affûts perchés (miradors) sont destinés aux chasseurs; les autres personnes ne doivent pas y monter car le risque d’accident est élevé.