Sapins de Noël suisses

Les sapins de Noël suisses sont superbes malgré la sécheresse

Choisir un sapin, le rapporter à la maison, le décorer en famille: c’est une tradition chère à beaucoup d’entre nous. Plus d’un million d’arbres de Noël égaient chaque année le salon des ménages suisses. Mais où les a-t-on prélevés? Cela menace-t-il les forêts? Pas du tout! Il y a même de bonnes raisons de choisir un sapin de Noël du pays et même, pourquoi pas, de votre propre commune.

L’été chaud et sec a fait souffrir une partie des arbres forestiers. Il est donc normal que bien des gens se soient fait du souci pour leur sapin de Noël. Il ne faut pas, explique Philipp Gut, de la Communauté d’intérêt IG Suisse Christbaum: «Les sapins de Noël sont magnifiques cette année, malgré la sécheresse. Les pluies d’automne garantissent la fraîcheur nécessaire».

Quelque 40 à 45% des sapins de Noël vendus en Suisse sont de provenance indigène, cultivés par des paysans ou dans des exploitations forestières. Mais la majorité sont importés du Danemark, d’Allemagne et d’autres pays, où les surfaces de plantation beaucoup plus grandes que chez nous permettent des frais de production moins élevés. En revanche, les sapins de Noël de chez nous ont l’avantage d’être produits de façon plus écologique. Dans les cultures bien entretenues des paysans suisses, on utilise beaucoup moins de pesticides et autres substances auxiliaires que dans les monocultures étrangères. En forêt, leur usage est même interdit. Enfin, les sapins suisses n’ont pas besoin d’être transportés sur de longues distances et ne passent pas non plus du temps dans des entrepôts frigorifiques très énergivores.

Quelque cinq cents agriculteurs et propriétaires forestiers de Suisse produisent des sapins de Noël sur des parcelles dédiées. Leur vente apporte un revenu annexe bienvenu. Quant aux jeunes sapins pris en forêt, ils proviennent de coupes d’éclaircies ou de peuplements situés sous des lignes électriques et leur prélèvement ne nuit donc pas au développement naturel de la forêt. Nous pouvons donc acheter des arbres de Noël suisses en toute bonne conscience: la ressource est abondante et c’est un produit naturel obtenu de façon durable.

 

Le texte complet

Download cartoon et le texte au format word

    • Dessin: Silvan Wegmann

      Les sapins de Noël de la région sont frais et leur culture est écologique. Les sapins importés gaspillent énormément d’énergie pour leur transport et pour leur entreposage dans des halles frigorifiques. Dessin: Silvan Wegmann

      Cartoon_Christbaum_F.jpg 3 Mo
    • Photo: ForêtSuisse/Alain Douard

      Quelque cinq cents agriculteurs et propriétaires forestiers de Suisse produisent des sapins de Noël. Leur vente apporte un revenu annexe bienvenu. Photo: ForêtSuisse/Alain Douard

      Christbaummarkt_2.jpg 2 Mo
    • Photo: ForêtSuisse/Alain Douard

      Nous pouvons donc acheter des arbres de Noël suisses en toute bonne conscience: la ressource est abondante et c’est un produit naturel obtenu de façon durable. Photo: ForêtSuisse/Alain Douard

      Christbaummarkt_1.jpg 2 Mo
    • Logo ForêtSuisse

      Logo_ForetSuisse.jpg 766 Ko