L'argumentaire des propriétaires

Forêt et bois, auxiliaires du climat

La forêt et l’utilisation de la matière première bois ont des effets positifs sur le bilan du CO2. Il importe d’élaborer une politique climatique qui permette à l’économie forestière et à l’industrie du bois d’apporter une contribution optimale au stockage du carbone et à la réduction des émissions de CO2.


Prise de position sur la thématique forêt-gibier

Les forêts doivent répondre à de multiples attentes, telles que la protection contre les risques naturels ou l’approvisionnement en bois, matière première naturelle. Pour que les propriétaires et l’économie forestière puissent garantir durablement les fonctions de la forêt, il faut une régénération naturelle suffisante des peuplements forestiers.