Grosse récolte de bois en 2018 en raison d'événements de la nature

5,2 millions de mètres cubes de bois ont été récoltés en 2018, soit 11% de plus que l’année précédente. Cette hausse sensible est due avant tout à la prolifération des bostryches, qui ont profité de la sécheresse, et aux dégâts causés par les tempêtes de début 2018.

Des galeries de scolytes. Ces insectes ravageurs ont commis de gros dégâts en 2018. Photo ForêtSuisse, Alexander Jaquemet

En 2018, comme l’année précédente, la récolte a augmenté pour tous les assortiments de bois, sauf pour le bois d'énergie en bûches. La hausse a été particulièrement forte pour le bois de grumes, dont la récolte a atteint 2,7 millions de m³ (hausse de 14%). Le bois d'énergie de copeaux (1,16 million de m³, +10%) et le bois d’industrie (0,59 million de m³, +16%) ont aussi contribué à ce qui est la deuxième plus importante récolte de ces dix dernières années. Pas de changement, en revanche, pour le bois d'énergie en bûches, qui poursuit sa tendance à la baisse: environ 0,74 million de m³ en 2018, soit un peu moins que l’année précédente.

C’est la première fois depuis 2011 que la récolte dépasse 5 millions de m³. Ces données proviennent de la statistique forestière de l’Office fédéral de la statistique (OFS) et du réseau d'exploitations forestières de l'Office fédéral de l'environnement (OFEV).