La Société forestière pour une nouvelle loi sur la chasse

«La loi sur la chasse doit protéger la régénération forestière»: la Société forestière suisse (SFS) précise ses requêtes et estime qu'une nouvelle loi sur la chasse est urgente.

Selon la Société forestière suisse, une nouvelle loi sur la chasse est indispensable. Photo ForêtSuisse, Alexander Jaquemet

Après l’échec de la révision de la loi sur la chasse devant le peuple l’automne 2020, ce sujet sera à nouveau débattu dans le cadre de deux motions identiques au Parlement durant la session de printemps. Une fois de plus, la gestion du loup focalisera l’attention.
L’adaptation des populations d’ongulés sauvages au milieu naturel est un mandat fondamental d’une chasse moderne. C’est une condition élémentaire pour une régénération forestière qui remplisse son rôle, et par conséquent pour la conservation même de la forêt. Le loup, comme le lynx, a un effet indirect positif sur le rajeunissement de la forêt, notamment par la prédation et la régulation du cerf. Du point de vue sylvicole, l’état de la régénération forestière doit toujours être pris en compte pour la régulation de la population du loup, écrit la Société forestière suisse dans un communiqué accompagné d'une prise de position.