Le bois suisse, joyau de nos forêts

La Journée internationale de la forêt (JIF), le 21 mars, est dédiée cette année au bois suisse. Ressource naturelle renouvelable, le bois constitue une prestation majeure de nos forêts.

Les propriétaires forestiers sont attachés à une sylviculture proche de la nature. Toutefois, ils ont besoin des recettes de la vente du bois. Or cette source principale de revenu se tarit, car le bois suisse est fortement concurrencé par les importations bon marché de produits finis et semi-finis. Photo: Office des forêts des deux Bâles/Lignum

Son utilisation aide à maintenir des forêts saines, participe à la lutte contre le réchauffement climatique et assure des emplois dans les régions. Les forêts suisses comptent 535 millions d’arbres, soit 66 arbres par habitant. Toutes les trois secondes, il y repousse 1 m3 de bois. Le bois coupé est transformé par l’artisanat traditionnel ou l’industrie en produits de haute qualité, dans lesquels le carbone reste fixé pour longtemps. Les propriétaires forestiers veillent à ce qu’il en reste ainsi. Toutefois, ils ont besoin des recettes de la vente du bois.

Communiqué de presse de ForêtSuisse