Sapins de Noël suisses, une bonne idée

Pour les raisons que l’on sait, la plupart des gens passeront cette année l’Avent et la Noël entre leurs quatre murs. Autant donc assurer chez soi une ambiance chaleureuse: pourquoi ne pas miser à nouveau sur un vrai sapin de Noël suisse?

Une production écologique, un arbre fraîchement coupé, des transports courts: autant d’avantages des sapins de Noël helvétiques. Photo: Bucherhof, Meikirch

Il est plus agréable d’acheter son sapin de Noël à l’avance, histoire d’éviter la ruée des derniers jours. Et cela est plus facile avec les arbres de Noël suisses, car grâce aux faibles distances de transport et à des durées de stockage plus courtes, ils restent frais longtemps. «On peut sans problème installer et décorer les sapins de Noël suisses durant la période de l’Avent», explique Philipp Gut, directeur d’IG Suisse Christbaum. «Beaucoup de sapins cultivés chez nous ne sont coupés que peu avant la vente et gardent leurs aiguilles encore plusieurs semaines. En achetant plus tôt, on profitera du sapin plus longtemps.»

Les producteurs helvétiques d’arbres de Noël sont impatients de voir si la demande d’arbres de Noël indigènes sera plus élevée cette année que les précédentes. Ce serait fort possible en ces temps où l’on commence à se concentrer davantage sur les biens immatériels. Et si tel était le cas, il n’en résulterait certainement pas de pénurie. Les sapins de Noël suisses poussent en grand nombre et ils viennent de la région, si bien que l’on peut en couper de nouveaux en tout temps pour répondre à la demande. 

Vers le communiqué de presse de ForêtSuisse

Vers le site internet d'IG Suisse Christbaum