Un tiers des essences menacées

Un tiers des espèces d'arbres de notre planète est menacé, selon un rapport paru ce 1er septembre.

Couverture du rapport de 52 pages du BGCI.

L'«Etat des arbres du monde» («State of the World's Trees») a été publié à Londres (GB) par l'Organisation internationale des jardins botaniques, le BGCI (Botanic Gardens Conservation International) qui a coordonné l'enquête. Ce rapport passe en revue le statut de quelque 60000 espèces d'arbres sur l'ensemble de la planète.
Il pointe du doigt l'agriculture, la déforestation et l'extension de l'élevage comme causes principales des menaces qui pèsent sur les arbres, parallèlement aux modifications climatiques et aux événements météorologiques extrêmes. C'est sur certaines îles que la part d'essences menacées d'extinction est la plus forte, à l'exemple de Saint-Hélène (69% d'essences menacées), de Madagascar (59%) ou de l'île Maurice (57%).
Les auteurs émettent un message d'espoir sous la forme de cinq recommandations pour assurer le sauvetage et la survie des essences les plus menacées.
Rapport «State of the World's Trees» (en anglais)