Urban Brütsch, nouveau président de PEFC Suisse

Urban Brütsch. Le nouveau président de PEFC-Suisse est vice-directeur de ForêtSuisse. Photo ForêtSuisse

L'assemblée générale en ligne de PEFC-Suisse, le 12 mai 2020, a élu à l’unanimité Urban Brütsch, 55 ans, à la présidence de l’organisation. Il succède à Markus Brunner, qui a quitté la direction de ForêtSuisse WaldSchweiz en 2019 pour se réorienter sa carrière professionnelle et qui a, dans la foulée, démissionné de son poste de président de PEFC-Suisse. Avec Urban Brütsch, son vice-directeur, l'Association des propriétaires forestiers ForêtSuisse reste ainsi représentée au sein du conseil d'administration de PEFC-Suisse.

Urban Brütsch a une grande expérience de la certification forestière. Il a dirigé plusieurs années le groupe de certification forestière de Suisse orientale et il participe au groupe de développement des standards FSC depuis environ 4 ans. Le nouveau président réagit ainsi à son élection: «Il est essentiel pour ForêtSuisse que les propriétaires forestiers puissent s'impliquer dans PEFC et disposer d’une certification relativement peu coûteuse, avec des mesures simples». Contrairement à d'autres systèmes de certification, le PEFC permet à toutes les parties prenantes de participer directement aux processus. Il s’agit, pour les propriétaires forestiers, de profiter de cet avantage.

Michael Gautschi est un autre nouvel élu au comité de PEFC-Suisse. Il y représente Industrie du bois Suisse (IBS). Il remplace Vera Meyer, collaboratrice de longue date d’IBS. Remo Abächerli (Entrepreneurs forestiers Suisse, EFS-FUS) reste membre du comité. Le siège de Lignum demeure vacant.

L'équipe du siège central de PEFC-Suisse a souhaité la bienvenue aux nouveaux membres du comité.