Bâches #Woodvetia dans les forêts, les villages et les villes

De grandes bâches illustrées par les statues #Woodvetia sont installées un peu partout en Suisse. Elles doivent rendre le public attentif aux qualités et aux propriétés du bois suisse. La demande pour cette matière première locale est encore trop faible et les liens entre sa mise en valeur, les prestations de la forêt et la qualité du climat méconnus.

 

Bâche Dimitri (image WOODVETIA)

Vous en souvenez-vous? Au printemps 2017, sur les rives du lac de Thoune (BE), Polo Hofer faisait face à son alter ego en sapin blanc. Le 1er août 2017, la conseillère fédérale Simonetta Sommaruga dévoilait la statue de bois représentant Guillaume-Henri Dufour à Val-de-Travers (NE). Depuis janvier 2017, 20 statues grandeur nature de personnalités suisses historiques et contemporaines de premier plan font la promotion du bois suisse. L’artiste Inigo Gheyselinck a créé ces œuvres impressionnantes sur mandat de l’Office fédéral de l’environnement et des associations du secteur du bois suisse. L’objectif est de montrer qu’il est possible d’utiliser beaucoup plus de bois issu des forêts suisses que ce qui est récolté chaque année. Dans le cadre de la campagne de sensibilisation «Woodvetia – Mobilisés pour le bois suisse», chaque statue a été sculptée dans une essence différente et dotée du Certificat d’origine bois Suisse (COBS), afin de mettre en valeur l’origine de la matière première. Les originaux sont exposés jusqu’au 5 novembre 2018 dans le cadre de l’exposition de sculptures Bad Ragartz, à Bad-Ragaz (SG).

Il est important de demander du bois suisse!

Depuis le 14 septembre, les statues #Woodvetia, dupliquées sur des bâches, sont visibles dans les forêts, sur les façades d’entreprises de transformation du bois et de nombreux autres lieux du pays. Par ce biais, les célèbres ambassadeurs du bois suisse souhaitent rappeler à la population qu’il est important de consommer du bois suisse.

Communiqués de presse
#Woodvetia