Les fonctions de la forêt

La forêt suisse est multifonctionnelle, elle doit pouvoir à tout moment répondre à de nombreuses attentes que nous avons envers elle. Ses principales fonctions – protectrice, sociale et économique – sont même citées dans la loi forestière. De plus, la forêt est un espace de vie pour des plantes et des animaux, ainsi qu’un filtre pour l’eau et l’air.

Les fonctions remplies par la forêt ne profitent pas qu'à l’environnement, mais, dans une large mesure également, à l’humain. Pour que la forêt puisse fournir de manière optimale les services que l’on attend d'elle, une gestion active et des soins sont généralement nécessaires.
Les charges supplémentaires pour les services rendus à la collectivité entraînent parfois des coûts considérables. Les propriétaires forestiers souhaitent qu’à l’avenir ces coûts supplémentaires soient indemnisés par les bénéficiaires.

Ces coûts découlent par exemple des activités suivantes:

  • Entretien de chemins forestiers, de places de feu et de places de jeu
  • Elimination de déchets
  • Sécurisation contre la chute de branches
  • Ménagement des zones de protection des eaux
  • Mesures de protection de la nature dans des réserves forestières particulières ainsi que dans les lisières
  • Renonciation à l’utilisation du bois dans les réserves forestières totales et les îlots de vieux bois.

Ces coûts ne sont pris en charge que de manière incomplète par le public ou les bénéficiaires. Hormis les contributions pour la gestion des forêts protectrices, l’économie forestière ne reçoit pas automatiquement des subventions fédérales.


Demande d’indemnisation

La majorité des entreprises et exploitations forestières suisses est dans les chiffres rouges en raison du marché du bois difficile, mais aussi de conditions cadres de plus en plus restrictives. Afin de combler les déficits et ainsi sécuriser les emplois et la gestion durable des forêts, les exploitants dépendent de plus en plus d'une indemnisation pour des prestations de la forêt qui étaient jusque-là fournies gratuitement. Hélas, il n’y a pas de recette miracle au niveau national pour financer les services rendus. Ces derniers sont très différents que l’on se trouve dans les Alpes, le Jura ou en agglomération.
En fonction de la prestation, les lois et les règlementations qui s’appliquent peuvent être fédérales, cantonales ou communales. Çà et là, il existe déjà, au niveau local, des modèles de contribution intéressants. ForêtSuisse s’engage à tous les niveaux afin que les prestations fournies par les propriétaires forestiers soient systématiquement indemnisées.
Ce faisant, les exploitations forestières doivent pouvoir agir de manière aussi entrepreneuriale que possible
. ForêtSuisse aspire à des solutions où des cahiers des charges et des contribution claires sont définis, en lien avec les bénéficiaires.

Links

Film