Protection

En Suisse, l’effet protecteur de la forêt revêt une importance capitale. Les forêts protègent l'espace vital et économique de plus d'un million de personnes, ainsi que les infrastructures qui y sont associées.

Environ 45% de la forêt suisse remplit une fonction de protection reconnue, ce qui correspond à 6000 km2 de forêt! On estime que 130‍‍‍‍‍000 bâtiments et plusieurs milliers de kilomètres de voies de communication sont protégés par la forêt.

Concrètement, la forêt protège des personnes, des animaux et des biens matériels des dangers naturels suivants:

  • chutes de pierres
  • avalanches
  • crues
  • glissements de terrain
  • laves torrentielles
  • érosion

Elle empêche certains phénomènes dangereux de se produire (par ex. les avalanches) ou réduit l’ampleur du processus (par ex. les chutes de pierres).

La forêt protectrice est financièrement intéressante

En raison de la topographie et d’une desserte souvent insuffisante, l’entretien des forêts protectrices est complexe et coûteux. C’est pourquoi la Confédération et les cantons octroient des contributions inancières. Si l’effet protecteur de la forêt devait être remplacé par des mesures techniques, les coûts seraient difficilement supportables. Entretenue correctement, la forêt assure une protection comparable, pour un prix environ dix fois inférieur.

La valeur économique de l'effet protecteur de la forêt est estimée à environ 4 milliards de francs suisses par an!