Produits de la forêt

Les forêts ne produisent pas seulement du bois mais toutes une série de produits dits «non-ligneux», parmi lesquels figurent le miel, la venaison, des baies, noix, herbes aromatiques et champignons. Entre autres.

La forêt ne fournit pas seulement du bois, mais aussi de nombreux autres produits. Dans les statistiques, ceux-ci sont regroupés sous le terme de "produits forestiers non ligneux". Il s'agit entre autres du miel, de la viande de gibier, des baies, des herbes, des noix et des champignons.

La valeur des principaux produits forestiers non ligneux est estimée à 80 à 90 millions de francs par an pour la Suisse. Le miel de forêt et le gibier (viande d'animaux sauvages comme le chevreuil, le cerf, le sanglier, etc.) sont les plus importants.

De nombreux produits forestiers non ligneux sont à la libre disposition de la population suisse. Toutefois, cela n'est possible que si la cueillette des produits ne dépasse pas les "dimensions habituelles du lieu". Ce privilège de la collectivité, qui ne va pas de soi, repose sur le droit d'accès libre à la forêt, réglementé par le Code civil.

La chasse est clairement réglementée et le droit de tuer des animaux sauvages est payant.